Sissil Vehr Arts

Aquarelle : Mandarine, tortue de mer

Aquarelle : Mandarine, tortue de mer

Aquarelle : Mandarine, tortue de mer

Dans cet article, je vous propose de peindre à l’aquarelle : Mandarine , tortue de mer !

J’ai choisi de la réaliser en mouvement mais sans arrière-plan quasiment , afin de la mettre en valeur

Aquarelle : Mandarine, tortue de mer
Aquarelle : Mandarine, tortue de mer

Composition de l’aquarelle : Mandarine, tortue de mer

J’ai choisi de ne pas centrer la tortue pour deux raisons :

D’abord, pour des raisons esthétiques

Ensuite, je voulais suggérer le mouvement pour éviter d’avoir une aquarelle statique et aussi parce que la tortue est en train de nager.

En effet, j’ai incliné la tortue vers le haut , au lieu de la faire horizontalement. Cela laisse à penser qu’elle est en train de remonter vers la surface ; raison pour laquelle j’a laissé l’angle supérieur gauche plus clair.

J’ai ensuite accentué l’impression de mouvement par l’arrière plan qui accompagne le mouvement des nageoires , comme on peut le voir ci-dessous :

composition Mandarine, tortue de mer
composition Mandarine, tortue de mer

Matériel

Peinture utilisée Winsor et Newton et Sennelier:

violet de cobalt

Jaune Sennelier

Bleu outremer , bleu de phtalo

Rouge quinacridone

Pinceaux

Rond 8 et 2

Papier

Aquarelle Fontaine de Clairefontaine (Grain Fin 300g/m²)

Liquide de masquage

Optionnel : vaporisateur , blanc de titane ou de la gouache blanche

Réalisation de l’aquarelle

Après avoir dessiné l’esquisse, j’ai délimité, par un trait fin, les écailles avec du liquide de masquage. Cela permet de peindre sereinement et plus facilement la tortue

la carapace et le corps de la tortue se peignent en mouillé sur mouillé . On commence par la couleur la plus claire et on construit ensuite le gradient de couleur.

L’arrière-plan se peint également en mouillé sur mouillé. Si vous avez un vaporisateur, vous pouvez l’utiliser afin de diriger la peinture là où vous le désirez. Cela permet de suggérer le mouvement plus facilement.

Il faut faire attention à ne pas mouiller la tortue quand on fait le fond.

Quand vous avez fini votre tortue et que votre arrière-plan vous plait, laissez sécher.

Ensuite , il faut enlever le liquide de masquage. Vous pouvez ensuite si vous le désirez, déposer un peu de gouache ou de blanc de titane sur les « joints » des écailles. Je vous conseille de passer un petit coup de pinceau, avec du jaune très dilué sur les jointures des écailles afin qu’elles s’harmonisent avec le reste de la carapace

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.