Sissil Vehr Arts

Aquarelle : L’estran

Aquarelle : L’estran

Aquarelle : Marée basse

Pourquoi peindre à l’aquarelle un estran?

J’avais envie de peindre la mer, des bateaux ; je me suis dit pourquoi toujours les peindre « sur l’eau » ? d’autant que les marées rythment le quotidien 🙂

Matériel

Peinture Winsor&Newton

Rose de garance

Terre de Sienne naturelle

Bleu Winsor ( ou bleu de phtalo), gris de Paynes

Blanc de titane ou gouache blanche

Pinceaux

Ronds 10, 6 et 2

Plat 25 mm

Rigger

Liquide de masquage

Papier

The Langton, Daler&Rowney 300g/m²

Pas de souci si vous n’avez pas les couleurs que j’utilise; on peut sans problème remplacer le rose garance par du rose permanent ou de l’alizarine ; de la même façon, on peut utiliser d’autres jaunes ou / bleus. Par contre, je vous conseille d’utiliser des peintures transparentes : c’est ce qui m’a conduit à ne pas utiliser le jaune de Naples qui était mon choix initial.

Pourquoi ? quand on peint la partie de la mer où le rose/orange côtoie le bleu/gris, on a un résultat vraiment inesthétique avec de la peinture opaque, dans le style « soupe de boue ».

Réalisation de l’aquarelle : L’Estran

Esquisse et préparation

Après avoir réalisé l’esquisse, il faut protéger avec du liquide de masquage : les mâts, la coque et la rambarde des bateaux ainsi que leurs reflets sur l’eau. Vous pouvez également protéger la ligne d’horizon pour être tranquille pendant que vous peindrez le ciel.

Nul besoin de protéger les voiles si vous les faites de couleur foncée ; dans le cas contraire, il faudra bien sûr les protéger.

Le ciel

Technique : mouillé sur mouillé

Je vous conseille d’utiliser un pinceau plat si vous avez afin de ne pas laisser de trace dans le ciel ; c’est aussi le plus rapide pour peindre un ciel. On commence par le bleu, on laisse un peu de blanc et on continue par le jaune.

Il faut éviter que le bleu et le jaune se mélangent.

On ajoute du rose selon son goût dans la partie basse du ciel.

L’estran

Sans retirer le liquide de masquage, ni attendre que le ciel sèche, on peut continuer l’aquarelle par l’estran.

On peint le rose et le jaune, puis le bleu ciel en mouillé sur mouillé. On peut utiliser le pinceau plat ou le rond N°10.

Quand l’estran est sec, on enlève le liquide de masquage. On estompe la ligne formée par le liquide de masquage avec un pinceau essoré. On ajoute ensuite du bleu foncé que j’ai obtenu avec du Gris de Payne associé au bleu déjà utilisé.

Important : je vous conseille de faire un essai au brouillon avant; le gris de Payne de Winsor est un beau gris bleu foncé; selon les marques, il peut être une couleur affreuse, à vraiment éviter. Si vous n’avez pas de Gris de Payne, vous pouvez utiliser de l’Indigo.

Quand l’estran est sec, on peut y peindre des lignes irrégulières en gris pâle , sillons de sable créés par la marée basse. On peut aussi suggérer des coquillages comme les coques.

Les bateaux

Technique utilisée : à sec

Coque + reflets

  • Pinceau rond N°6
  • jaune + rose – gris de Payne + rose peu dilués

Mâts et voiles

  • Pinceau N°2 et rigger
  • gris clair : jaune+bleu +rose dilués
  • gris foncé : gris de Paynes + bleu peu dilués

J’ai utilisé du Blanc de titane sur les lignes irrégulières de l’estran , certains coquillages, sur le reflets des mâts.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.