Sissil Vehr Arts

Aquarelle : Hérons au couchant

Aquarelle : Hérons au couchant

Aquarelle : Hérons au couchant

J’ai beaucoup aimé réaliser cette aquarelle de hérons au couchant autant pour les couleurs utilisées que pour le sujet : l’automne qui m’évoque la fin , ou du moins le début de la fin, d’une année et les oiseaux, promesse d’un retour et donc d’un nouveau printemps.

Aquarelle : Hérons au couchant
Aquarelle : Hérons au couchant

Composition de l’aquarelle : Hérons au couchant

La composition est simple et construite en arrondi, ce qui donne à l’aquarelle dynamisme et sérénité

D’abord, la composition est simple : la majeure partie de l’espace  ( environ les 4/5 ) est dédiée au ciel

Celui-ci est s’organise en cercles concentriques , à partir d’un centre qui est le soleil. Le dégradé des couleurs chaudes renforce aussi cette structure en cercles

Ensuite,un avant plan dépouillé / sobre et lumineux : le premier plan a pour fonction essentielle d’offrir un contraste lumineux au ciel, et donc de le mettre en valeur : le ciel flamboie d’autant plus qu’il contraste avec les collines et la maison

J’ai choisi des couleurs en harmonie avec le reste de l’aquarelle plutôt que de peindre le premier plan très sombre, quasi noir comme sur la photo.

En effet, utiliser une couleur sombre comme le noir (quelque soit sa nuance) ou le sépia crée, selon moi, un trop fort contraste entre le ciel flamboyant et un avant-plan sombre et terne. Utiliser une seule couleur sortie du tube permet peu les jeux de lumière. Les autres éléments du paysage sont réduits à de simples silhouettes noires, sans jeux de lumière, et monochrome.

C’est pourquoi, sur l’aquarelle,  ces divers éléments que sont les arbres, les collines ou encore la maison, sont peints avec des couleurs déjà présentes: le bleu et le rouge cadmium (ou du violet ).

De la même façon, les oiseaux sont peints avec du bleu et de la Terre de Sienne brûlée.

 Cela permet de les intégrer au paysage et donc de suggérer ou de créer une harmonie de tons.

Enfin, la structure en arrondi de l’aquarelle est renforcée par les oiseaux et les collines

composition Hérons au couchant
composition Hérons au couchant

Comme on peut le voir ci-dessus , ce sont 2 « vagues » inversées : les ondulations des collines répondent à celles des oiseaux

Matériel

Peinture Winsor et Newton
Bleu outremer français
Rouge cadmium, Terre de Sienne brûlée
Jaune cadmium

Pinceaux
Plat 20 mm ou éventail
Ronds : 10, 4 ou 6 et 2

Eponge naturelle

Papier Clairefontaine, grain fin, 300 g/m², 30*40cm

Liquide de masquage

Bien sûr, nul besoin d’avoir exactement les mêmes fournitures pour réaliser cette aquarelle: le matériel est donné à titre indicatif . Si vous avez des questions sur le matériel, n’hésitez pas à me contacter 🙂

Réalisation de l’aquarelle

Dans cette vidéo, nous allons apprendre comment
 peindre un ciel ainsi qu’un soleil couchant

_ réaliser un premier plan à contrejour et lumineux
– réaliser un élément simple 
: des arbres et une maison
– peindre des oiseaux en vol

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.