Sissil Vehr Arts

Aquarelle : Eglantine

Aquarelle : Eglantine

aquarelle églantine

L’aquarelle est parfaite pour peindre l’églantine. Cette petite rose sauvage qu’on trouve, en mai juin, au bord des chemins est un des charmes de nos campagnes. Plus simple à dessiner et à peindre que la rose, l’églantine n’en est pas moins jolie.

Matériel

églantine matériel
églantine matériel

Trois couleurs sont nécessaires pour réaliser cette aquarelle : un bleu, un rouge et un jaune. J’ai ajouté un vert pour plus de facilité ; cela évite de refaire ou de modifier le mélange jaune/ bleu.

De la même façon, un seul pinceau est nécessaire : le pinceau rond N°4. Un pinceau plus fin ( 1 ou 2 ) vous sera bien utile pour peindre le pistil mais ce n’est pas indispensable.

Enfin, comme je n’ai pas eu le temps de finir mon églantine, ou plutôt, mon églantier, j’ai laissé le pinceau N°10 au cas où je voudrai réaliser un arrière plan.

Réaliser l’aquarelle : Eglantine

Vous pouvez dessiner ou transférer l’esquisse de cette aquarelle.

Pour apprendre à dessiner des fleurs, un cours avec des exercices est disponible sur Patreon.

Il n’y a pas vraiment d’ordre pour peindre les différents éléments; vous pouvez peindre toutes les fleurs, puis toutes les feuilles et enfin tous les cynorrhodons ( les baies).

Je préfère, quant à moi, peindre au fur et à mesure afin de laisser la magie opérer : voir l’églantine prendre vie à chaque coup de pinceau 🙂

Fleurs

Couleurs: alizarine cramoisie très diluée (pour avoir du rose et non du rouge) , jaune ( coeur)

Technique : peintes dans l’humide

Feuilles

Couleurs: jaune, bleu, un peu d’alizarine , et en optionnel du vert

Technique : peintes dans l’humide

Pour peindre les veines : vous pouvez utiliser le pinceau ou les tracer avec un calame, une plume ou une carte plastique

Les baies

Couleurs: jaune, rouge, bleu

Technique : peintes dans l’humide

https://youtu.be/vYzUmo1UD6g

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.