Sissil Vehr Arts

Aquarelle : Digitales

Aquarelle : Digitales

Aquarelle : Digitales

J’adore peindre les fleurs , et encore plus les fleurs à clochettes 🙂 Elles ont quelques chose de magique ces clochettes qui sont bercées par le vent.

Parmi les fleurs à clochettes, les vénéneuses digitales sont magnifiques ! En effet, l’aquarelle révèle à merveille les jeux de couleurs des digitales.

Matériel

Peinture Winsor&Newton

Quinacridone magenta et/ou Rose permanent

Jaune indien

Bleu de cobalt

Pinceaux

Ronds 10, 6 et 2

Papier

Fontaine de Clairefontaine , Grain fin, 300g/m²

Autres

Liquide de masquage et cire

Vaporisateur

Réalisation de l’aquarelle : Digitales

Préparation

J’ai utilisé un bâton de cire naturelle pour réserver les corolles des digitales. Un morceau de bougie en cire naturelle ( non parfumée , ni colorée) convient parfaitement.

Attention : on ne peut pas peindre sur la cire ; il faut , par conséquent , bien choisir là où on va l’appliquer

Si vous n’avez pas de cire, aucun souci, vous pouvez appliquer du liquide de masquage.

De même , il faudra protéger le contour des petits « cercles » à l’intérieur de la fleur comme l’illustre la photo ci-dessous :

Digitales : liquide de masquage
Digitales : liquide de masquage

Mise en couleurs

Technique : mouillé sur mouillé

Placer le jaune , puis le rose selon votre goût. Ajouter de l’eau avec une pipette ou au pinceau afin de créer des effets en faisant circuler l’eau et en inclinant le papier.

J’ai utilisé du liquide de granulation mais les résultats sont similaires à ce qu’on obtient en faisant la même chose avec de l’eau.

Laisser sécher.

Fleurs

Fleurs ou arrière plan , c’est vous qui choisissez dans quel ordre peindre. Vous pouvez aussi opérer le même choix que moi et peindre de pair, fleurs et fonds.

L’extérieur de la fleur se peint en rose ; j’ai utilisé du quinacridone magenta mais un rose, ou même un rouge convient très bien. C’est votre aquarelle : vous choisissez les couleurs 🙂 Quand c’est sec , vous pouvez suggérer quelques veines et ombrer légèrement l’arrière de la corolle .

L’intérieur : il faut faire attention à suggérer la profondeur : la partie la plus foncée est peinte en violet /mauve( bleu + rose) . Les pourtours sont en magenta ; j’ai utilisé un peu de rose permanent pour créer une nuance de rose plus claire mais lumineuse.

Pour les petites « taches » à l’intérieur de la corolle : après avoir ôté le liquide de masquage , j’ai peint les petites cercles en jaune pâle en laissant du blanc. J’ai laissé séché et ensuite, j’ai peint l’intérieur avec des formes arrondies, avec du violet foncé ( bleu + rose peu dilués)

Arrière plan

L’idée est de mettre en valeur , donc de faire ressortir les fleurs : on introduit la 3ème couleur : le bleu.

Le bleu va nous servir à réaliser des contrastes en créant des nuances de mauves, de violet et de vert.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.