Sissil Vehr Arts

Aquarelle : Chaton dans l’arbre

Aquarelle : Chaton dans l’arbre

aquarelle chaton dans l'arbre

Pour ce projet, nous allons peindre à l’aquarelle un chaton dans l’arbre . Je vous propose de surtout vous montrer comment peindre le chat, en peignant dans l’humide.

Composition de l’aquarelle : Chaton dans l’arbre

Il y a plusieurs choix possibles en fonction du résultats souhaité.

D’abord, on peut conserver les proportions de l’arbre et du chat qui sont sur la photo. Dans ce cas, on veille à ne pas mettre la tête du chat au centre de la feuille, mais légèrement décalé. Si on suit les proportions de la photo, on peut choisir l’orientation du chat. J’ai inversé l’orientation par rapport au modèle parce que la pose du chat me plaisait mieux. L’autre raison est que j’étais plus à l’aise à peindre le chat en l’inversant , plutôt qu’avec la tête à gauche.

Ensuite, on peut jouer avec le cadrage : un simple cadrage modifie la perception de l’aquarelle et la perception qu’on en a.

Avec ce cadrage, même si le chat reste le sujet principal on donne beaucoup d’importance à l’arbre. Du coup, on suggère la hauteur.

aquarelle chaton dans un arbre composition
aquarelle chaton dans un arbre composition

Mais on peut modifier même une fois l’aquarelle peinte : on peut choisir par exemple, de réduire la part consacrée à l’arbre, ce qui met un peu plus en valeur le chaton comme on peut le voir ci-dessous :

aquarelle chaton dans l'arbre
aquarelle chaton dans l’arbre

Enfin, vous pouvez choisir de mettre vraiment et quasi uniquement le focus sur le chat. L’arbre joue le rôle d’un fond ou d’un arrière-plan comme on peut le voir ci dessous

aquarelle chaton dans l'arbre detail
aquarelle chaton dans l’arbre detail

On voit bien là que la composition est vraiment le résultat d’un choix , plus ou moins conscient selon les personnes 🙂

Matériel

Peinture utilisée Winsor et Newton / Sennelier:

Terre de sienne Brûlée, Rose garance

Jaune Sennelier, Terre de Sienne naturelle

Bleu de cobalt, Bleu outremer, Bleu céruléen

Terre d’ombre brûlée, Vert olive

Pinceaux

Rond 8, 2 et 00

Carte plastique pour le tronc

Liquide de masquage

Papier Aquarelle Fontaine de Clairefontaine (Grain Fin 300g/m²)

Réalisation

Arbre et feuillage

On humidifie le papier en évitant le tronc et le chat. On travaille par partie puisque on a le feuillage qui est coupé en 3 . C’est super : cela permet de peindre tranquillement sans se presser parce que le papier sèche. Cela permet aussi de fractionner le travail si vous n’avez pas beaucoup de temps pour peindre.

Ensuite, j’ai déposé du bleu de cobalt pâle en laissant un peu de blanc. J’ajoute après le feuillage en prenant soin de varier le mélange afin d’avoir des nuances. J’ai utilisé le jaune + le bleu de cobalt, le jaune + l’outremer pour le feuillage foncé et u peu le jaune avec le bleu céruléen. J’ai aussi utilisé le jaune seul pour éclairer le feuillage. En plus, même si vous utilisez moins de bleu, il vous suffit de varier la proportion de bleu et de jaune dans votre mélange ainsi que la part d’eau pour obtenir des nuances plus ou moins claires .

Enfin, vous dessinez quelques branches d’inégales épaisseur en utilisant les Terres de Sienne naturelle et brûlée associées aux bleu de cobalt ou d’outremer.

Une fois sec, vous peignez le tronc en mouillé sur mouillé, avec les 4 couleurs suivantes : Terres de Sienne naturelle et brûlée associées aux bleu de cobalt ou d’outremer.

Vous trouverez ci-dessous le tuto vidéo pour peindre l’arbre :

Le chaton

Avant de peindre, il faut préserver avec du liquide de masquage : les poils de la moustaches et des sourcils, les griffes, le reflet dans les yeux . De la même façon,on peut dessiner les poils de la fourrure le long des contours du chat.

On peint le chaton en humide : si vous mouillez trop les couleurs vont se diffuser et ce sera difficile à contrôler. Ainsi, l’intérêt de travailler dans l’humide est que les contours sont adoucis donc c’est parfait pour suggérer la fourrure.

Bien sûr, on commence par le clair, c’est-à-dire par la Terre de Sienne naturelle. On continue par de la terre de Sienne brûlée, seule ou associée à de la Terre d’ombre ou au bleu d’outremer.

Le travail sur le chat se fait en plusieurs fois ; à chaque fois, avant d’ajouter de la peinture, vous devez attendre que ce soit sec.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *