Sissil Vehr Arts

Aquarelle : Bouquet

Aquarelle : Bouquet

Aquarelle : Bouquet

En règle générale, je n’aime pas peindre un bouquet à l’aquarelle ou avec un autre medium. J’adore les fleurs mais les voir coupées me fait mal.

J’ai fait une exception ici ,ce qui explique aussi le nom très simple que j’ai donné à cette aquarelle :Bouquet. En effet, j’ai eu envie de peindre cette carafe vert olive qui sert de vase. Justement parce qu cet objet est en décalage par rapport à son usage normal

Aquarelle : Bouquet
Aquarelle : Bouquet

Composition de l’aquarelle : Bouquet

Tout d’abord, j’ai fait le choix de ne pas faire de fond afin de mettre en valeur le sujet principal qu’est le bouquet. De plus, la carafe et le meuble en bois évoque un intérieur de style rustique ; dans ce style d’intérieur, les murs sont généralement blancs 🙂

Bien qu’initialement posé au bord d’une fenêtre , j’ai finalement décidé de ne pas faire la peindre. J’ai fait aussi le choix de ne pas peindre la végétation. en effet, le vert aurait été omniprésent.

Ensuite, j’ai choisi de centrer le bouquet mais pas la carafe.

Aquarelle Bouquet composition 1
Aquarelle Bouquet composition 1

Enfin, j’ai ajouté deux guirlandes de fleurs , m’inspirant des plantes grimpantes. J’ai pris soin que le vert des feuilles rappellent celui de la carafe. De même, la couleur des fleurs répond à celles du bouquet.

Matériel

Peinture utilisée Sennelier / Winsor &Newton

Terre de sienne naturelle

Jaune de cadmium

Bleu de cobalt

Rose permanent, Rose opéra

Vert olive

Pinceaux

Rond 8 et 2

Papier

Papier Aquarelle Fontaine de Clairefontaine (Grain Fin 300g/m²)

Autres fournitures :

2 pots à eau

Essuie-tout ou chiffon

Réalisation de l’aquarelle

Esquisse

Il est important de dessiner des fleurs de façon partielle et dans différentes orientations. En effet, si vous voulez que vos fleurs aient l’air naturelles, c’est indispensable.

Ensuite, il faut soit avoir le coup de crayon léger , soit enlever le trop plein de graphite avant de peindre. en effet, la couleur des fleurs est claire. si le trait du crayon papier est trop marqué, il sera visible.

Fleurs

J’ai utilisé deux roses et de temps en temps , j’ajoute un peu de bleu pour obtenir des nuances de mauve.

Il faut bien penser à ne pas peindre un pétale qui en touche un qui n’est pas sec . Le risque est que les deux fusent .

Le coeur se fait soit en jaune , jaune orangé , voire jaune teinté de vert. Au choix !

Carafe

Je n’ai pas utilisé de liquide de masquage pour réserver les parties de la carafe illuminées par le soleil . j’ai juste éviter d’y déposer du vert dessus.

Si cette technique vous pose quelques soucis , vous pouvez :

soit peindre en jaune pâle votre carafe. Une fois sèche, vous déposez un peu de liquide de masquage sur les endroits que vous voulez réserver

soit, une fois votre carafe peinte en jaune pâle et sèche, vous pouvez réserver les reflets avec de la cire. cette solution vous permettra d’avoir un effet plus naturel qu’en utilisant le liquide de masquage qui vous donnera des limites bien nettes.

Table

La table elle même est peinte en Terre de Sienne naturelle à laquelle j’ajoute de la terre de Sienne brûlée et un peu de bleu.

L’ombre des fleurs , près de leur reflet est créée en mélangeant du bleu et du rose , de façon à obtenir un joli violet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.